Malgré la défaite, les Rouches "méritaient un point" sur la pelouse de l’Ajax (1-0): "On a vu le vrai Standard, on a montré qu’on était une bonne équipe" (vidéos)

Le Standard a été défait sur la pelouse de l’Ajax sur un score arsenal (1-0). Auteurs d’une belle seconde période, avec notamment deux énormes occasions de Mbenza, qui a trouvé le poteau, puis de Dompé dans les dernières secondes, les Rouches étaient déçus de ne pas avoir accroché le point du match nul.

« Évidemment, il y a de la frustration », a indiqué Adrien Trebel au micro de RTL à l’issue de la rencontre. « Notamment au vu de notre première mi-temps où on a laissé trop d’espace à l’Ajax. Si on avait abordé la 1ère mi-temps comme la seconde, rien n’aurait été pareil. Ensuite, on n’a pas à rougir. On a montré un beau visage, on a bien joué. Il faut continuer à travailler pour prendre des victoires car un nul et une défaite en deux matches, ce n’est pas assez. On devait mettre plus de pression avant la pause, mais par après, on les a mis en difficulté mais ce n’était pas suffisant. »

> La vidéo sur mobile

« À chaque fois on dit qu’on mérite un peu mieux, mais malheureusement ça ne tourne pas en notre faveur… Il va falloir gommer tout un tas de petits détails pour progresser. Il faudra faire un résultat pour le double affrontement avec Panathinaikos. Sans oublier le Celta Vigo   », conclut le capitaine liégeois.

Gillet : « On a vu le vrai Standard »

Même son de cloche chez le gardien des Rouches, Jean-François Gillet : « On s’attendait à une grosse pression d’entrée de jeu. En première mi-temps, on a souffert. Dommage qu’on ait encaissé. Par contre, en deuxième période, on a vu le vrai Standard. On a mis la pression, l’Ajax n’est pas sorti. Dommage ce poteau, on a des occasions. On méritait le match nul. C’est dommage vraiment car vu notre deuxième mi-temps, on méritait plus que cette défaite ».

> La vidéo sur mobile

« On doit s’arracher pour le maillot, pour la compétition, pour tout. Aujourd’hui encore, 2000 supporters étaient là. Il ne faut rien lâcher du tout. On était venu ici pour faire la prestation. Surtout en deuxième mi-temps, on a montré qu’on était une bonne équipe. Maintenant, les matches contre le Panathinaikos seront décisifs. On n’a plus le droit de se louper, surtout à la maison, puis il faut qu’on aille prendre quelque chose là-bas ».