Hicham Diop, kick-boxeur et ex-militaire, attaque des policiers en rue à Schaerbeek: il a tenté de s’emparer de l’arme d’un des agents

Hicham Diop, kick-boxeur de 43 ans, a poignardé deux policiers ce mercredi sur le boulevard Lambermont à Schaerbeek, avant d’être intercepté d’une balle dans la jambe par une autre patrouille. Il a également cassé le nez d’un autre agent et légèrement blessé son équipier durant son arrestation.

Le parquet fédéral s’est saisi du dossier car il y «a tout lieu de croire qu’il s’agit d’une attaque terroriste», a expliqué Erik Van der Sypt, porte-parole du parquet fédéral. Une perquisition a été menée dans la foulée de l’agression au domicile du suspect, avenue de la Reine à Schaerbeek, aucune arme ni explosif n’ont été retrouvés.

Selon nos informations, les policiers agressés étaient sur place pour une tout autre affaire. Hicham Diop les aurait alors attaqués dans le dos. Il aurait tenté de s’emparer d’une arme de service des policiers, sans succès. Puis il aurait tenté de poignarder le cou d’un des agents à trois reprises. L’autre a été blessé au ventre. Heureusement, leurs jours ne sont pas en danger. «Trois des agents ont pu regagner leur domicile, le dernier est resté en convalescence pour la nuit», nous confirme Bernard Clerfayt (DéFi), le bourgmestre de Schaerbeek.

Retrouvez toutes nos informations sur cette affaire dans nos éditions du jour, ou sur notre support numérique.