L’absentéisme en hausse à la police

C’est ce qu’a indiqué la ministre de l’Intérieur, Annemie Turtelboom en réponse à une question parlementaire écrite.

Exprimé en pourcentage, le taux d’absentéisme est passé de 6,25 à 6,40%. En 2010, il était le plus élevé en Wallonie (7,56%). A Bruxelles, il s’est établi à 6,51% et en Flandre à 5,57%. Par rapport à 2009, le taux a augmenté en Wallonie et en Flandre, mais est resté stable à Bruxelles.

“ Plusieurs mesures ont déjà été prises pour lutter contre l’absentéisme. Les contrôles médicaux ont été optimalisés. Des initiatives ont été prises pour encadrer le personnel de façon plus adéquate sur le plan médical et psychosocial et pour le maintenir en bonne condition physique. Des formations spécifiques liées à l’absentéisme ont aussi été mises en place ”, a indiqué Mme Turtelboom.