Afghanistan: un raid de l’Otan tue 30 civils, dont des femmes et des enfants

Au moins 30 civils ont péri selon des responsables afghans dans une frappe aérienne menée par l’Otan dans la province volatile de Kunduz, où une attaque talibane a coûté la vie à deux soldats américains jeudi.

Des manifestations empreintes d’émotion ont éclaté à Kunduz après le raid. Des dizaines de proches des victimes se sont rassemblés devant les bureaux du gouverneur, transportant des corps d’enfants tués.

Le raid a eu lieu dans la périphérie de la ville de Kunduz aux premières heures de jeudi. Il fait suite à des combats dans lesquels deux soldats américains et trois membres des forces spéciales afghanes ont été tués au cours d’une opération anti-talibans, également dans le district de Kunduz.