Mort d’une ado de 13 ans frappée à l’école par un garçon d’un an son aîné

D’après les premiers éléments, l’adolescente, élève de 5e, aurait chuté lourdement sur la tête, ce qui a entraîné des lésions cérébrales graves et deux arrêts cardiaques, un sur place et un pendant son transport en hélicoptère.

La jeune fille est décédée d’un traumatisme crânien, selon l’hôpital de Montpellier. Une autopsie devra déterminer dans la journée si la victime est décédée des coups très violents qu’elle a reçus au visage, ou d’un traumatisme consécutif à sa chute sur le sol.

Le jeune homme de 14 ans (15 ans en juillet) scolarisé à Sète (Hérault) en BEP mécanique s’est rendu de lui-même à la gendarmerie.

A l’origine de ce drame, une dispute aurait opposé récemment la jeune victime à une autre collégienne. Les deux jeunes filles se seraient donné des gifles après avoir eu des mots.

Selon la gendarmerie, une plainte a été déposée hier matin, contre la victime, par la mère et la soeur de l’agresseur présumé pour “des violences remontant au 15 juin” subies par cette jeune fille.