L’incroyable erreur d’arbitrage pendant Standard-Mouscron (2-1): voici pourquoi M. Van de Velde est sous le feu des critiques

Malgré quelques fulgurances, les spectateurs présents dans un chaudron de Sclessin moins bouillant qu’à l’accoutumé ont vécu une rencontre d’un niveau très moyen. Il a fallu que Belfodil s’arrache en début de second acte pour refroidir les ardeurs de Mouscronnois qui se défendaient plutôt bien, eux qui auraient été tout heureux de quitter Sclessin avec le point du partage.

Mais c’est bel et bien sur le score de 2-1 que les adversaires du jour se sont quittés ce dimanche soir, Edmilson pensant annihiler tout suspense dès la 70e avant que Trezeguet ne redonne un léger espoir au REM, lui qui a été exclu par la suite dans la confusion la plus totale vu qu’il n’avait absolument rien fait de mal.

En effet, juste après avoir écopé d’un premier carton jaune pour simulation, Trezeguet était la victime d’un terrible imbroglio. Après une faute de Stojanovic, l’arbitre a d’abord voulu adresser son bristol à Hubert, avant de se diriger vers… Ferber et enfin, après avoir tourné en rond pendant de longues minutes, indiqué le chemin de la sortie au numéro 10 mouscronnois! Vous l’aurez compris, le Hurlu n’aurait jamais dû être exclu.