Farid “ le fou ”et Nordin Bamouhammad font la grève de la faim

C’est ce qu’annonce mercredi le quotidien Le Soir sur son site internet.

Me Marc Nève, avocat de Bamouhammad, a confirmé l’information relative à la situation de son client. La direction-générale des établissements pénitentiaires se refuse quant à elle à tout commentaire sur des dossiers individuels.

Farid Bamouhammad a annoncé à sa compagne qu’il avait entamé une grève de la faim et de la soif au finish. Par cette action, Farid Bamouhammad entend protester contre les conditions de détention strictes dont il fait l’objet depuis plusieurs années.

Le dossier de ce Français de 44 ans fait actuellement l’objet de débats devant la cour d’appel de Liège. Farid Bamouhammad avait obtenu en mars 2010 la condamnation de l’Etat belge à lui payer une indemnité forfaitaire de 5.000 euros à titre de dommage moral. Le tribunal avait considéré que l’Etat belge avait commis une faute par les traitements infligés à Farid Bamouhammad durant sa détention sous régime strict. L’Etat belge avait fait appel.

Farid Bamouhammed purge de lourdes peines de prison. Considéré comme dangereux et ingérable, il avait été transféré à 23 reprises en un peu plus de 2 ans de ses différents établissements pénitentiaires.

Le 16 juin dernier, ses avocats ont précisé qu’il souffre du syndrome de Ganser, une maladie psychique liée aux psychoses de détention et se caractérisant par une dissolution de la personnalité. Les prochains débats dans le cadre de cette affaire sont programmés au 26 octobre devant la 20e chambre civile de la cour d’appel.