Vierge de Jalhay: Nadia, sa propriétaire, s’est découvert des talents de guérisseuse

La statue de la Vierge de Banneux, qui avait fait sensation en 2014 en s’illuminant dans l’obscurité, a été installée à l’église de Sart où les curieux peuvent la prier et lui déposer des bougies. Ses propriétaires Daniel et Nadia Lefloch ont chez eux une deuxième statue, une Vierge de Lourdes, qui s’illumine aussi ! Celle-là n’a jamais été expertisée. « De toutes façons, je n’ai jamais cru à l’explication des scientifiques de l’ULg qui ont parlé d’un enduit à base de sulfure de zinc, nous confie Nadia Lefloch, 69 ans. Car pourquoi a-t-elle attendu 15 ans avant de s’éclairer ? Et comment expliquer que ma nouvelle Vierge s’éclaire aussi ? » Nadia a son explication. « En s’éclairant, la Vierge a voulu me dire que j’avais un don avec mes mains, un don de guérisseuse. Je ne pense pas que c’est Dieu qui m’a donné ce talent, mais plutôt mon papa, qui était russe. J’ai toujours eu beaucoup de magnétisme dans les mains... ».

Nadia accepte de recevoir les malades, mais refuse tout argent : elle reçoit une bonne dizaine de malades par mois. « Si ça peut leur faire du bien, pourquoi pas », nous dit un médecin du village qui n’y voit aucune contre-indication.

Dans le village de Sart Station (Jalhay, près de Spa), on appelle le couple Lefloch « Marie et Joseph » tandis que leur petit-fils surnomme désormais sa grand-mère « Mamy docteur ».

Dans les vidéos, Nadia nous montre comment elle apaise les douleurs des malades. Elle nous emmène aussi dans la chambre noire où nous avons pu voir la Vierge s’éclairer mais qui déteste... les appareils photos et les caméras. Elle nous dit enfin ce qu’elle répond à ceux qui pourraient la traiter de charlatan... Elle a également tenté de soulager notre migraine.

Lire notre dossier complet dans nos éditions papier et numérique de ce jeudi.