Les joueurs anderlechtois refusent de laisser Dalibor Veselinovic avec Courtrai

Par le passé, Anderlecht s’était toujours fait fort de ne pas empêcher ses joueurs prêtés ailleurs de pouvoir jouer contre lui. On se souvient, par exemple, que Pablo Chavarria et Hernan Losada s’étaient dépensés sans compter face à leur employeur la saison passée. Anderlecht était d’ailleurs un des seuls clubs à agir de la sorte. Le Standard, par exemple, faisait déjà l’inverse lors des deux précédentes saisons.

Tout ça, c’est de l’histoire ancienne. Constatant que les joueurs prêtés étaient toujours doublement motivés, le conseil des joueurs du Sporting a demandé à inscrire une clause interdisant à ces joueurs de pouvoir affronter leur employeur.

La demande vient en premier lieu d’Olivier Deschacht qui, en tant que capitaine, est à la tête de ce conseil. Cristophe Diandy et Pablo Chavarria ne sont pas concernés par cette nouvelle réglementation puisque leur contrat de location avait été bouclé avant ça. Mais à l’avenir, ça devrait être le cas pour tous les joueurs prêtés par Anderlecht. Et, chaque saison, ils sont de plus en plus nombreux...