Mouscron: mercato, fin de saison en D1, puis la D3?

Avec quelles perspectives? Me Zenner se donne jusqu’à jeudi pour décider s’il accepte, ou non, sa mission de liquidateur.

Il apparaît que l’ancien curateur des Forges de Clabecq n’acceptera celle-ci que s’il est convaincu de pouvoir la mener à bien.

Cela veut dire que si jeudi, il refuse d’être ce liquidateur, l’avenir du matricule 224 sera définitivement bouché, et ce sera le retour à la case P4.

Mais si le député venait à endosser cette fonction, ce serait avec la volonté de trouver les fonds suffisants (1,6 million d’€?) pour “ tenir ” jusqu’au mercato hivernal.

L’Excelsior pourrait alors vendre ses éléments qui suscitent l’intérêt d’autres clubs, avant de poursuivre sa saison en D1, avec un mix entre les joueurs du noyau A restants, et des espoirs, comme ce fut le cas samedi à Roulers.

Encore faudrait-il que les membres de la Ligue pro ne votent pas en faveur de son exclusion d’ici-là, et que Mouscron parvienne à conserver sa licence.

Mais, dans ce registre, les Hurlus semblent pouvoir compter sur leur avocat, Me Buyle, pour conserver toutes les chances de leur côté...

Une fois la saison terminée, l’Excel pourrait ne pas demander de licences pour le prochain exercice, et redémarrer la saison 2010-2011 en D3 (sans dettes, donc), au Canonnier, et avec le matricule de Péruwelz...