Bloquer un cours en dernière minute: un atout

Cette découverte a été réalisée par des chercheurs de l’Université de Bristol. Ces scientifiques ont ainsi trouvé que les hormones, liées au stress, se souciaient de changements dans les cellules de notre cerveau. Conséquence: les souvenirs étaient emmagasinés plus efficacement.

Le mieux étant l’ennemi du bien, les chercheurs placent un bémol: gare à l’excès de stress qui peut bloquer la mémoire et rendre l’apprentissage totalement inefficace. Il en va de même pour le stress chronique ou de longue durée.