La page Facebook contre la libération de M. Martin fermée à cause de la violence des commentaires (LIVE à 16h)

En quelques heures, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont allées sur cette page Facebook. En milieu de matinées, ce mardi, on dénombrait près de 80.000 personnes.

Mais les commentaires placés par les internautes étaient souvent d’une telle violence que l’auteur de la page lui-même a décidé de la fermer.