Spirou - Mons: pour reprendre confiance avec les playoffs

Même si aucun des deux entraîneurs ne figure curieusement dans le top 3 du référendum du “ coach de l’année ”, Giovanni Bozzi et Arik Shivek ont réussi une très belle campagne. À tel point que les deux formations hennuyères font partie des quatre candidats au titre et peuvent se retrouver prochainement pour la grande finale des playoffs, comme en 2009.“ Mon explication aux contre-performances que nous avons réalisées est simplement un manque de concentration ”, commente Andre Riddick, le capitaine du TGV carolo, qui ressemble plus à un omnibus ces derniers temps. “ Cela s’est traduit par une défense trop laxiste samedi à Ostende. Peut-être avons-nous relâché la pression ces dernières semaines, certains de notre première place. Il faut dire aussi que Dwayne (Broyles) et Brent (Wright) reviennent de blessure et que Kyle (Weaver) vient d’arriver. Il est en effet essentiel de battre Mons demain et pour cela, chacun doit se remettre en question et se préparer au combat. ”

À noter que Mallet, pour un souci au genou gauche, sera laissé au repos. Ce sera le premier match de la saison qu’il manquera.