Une décision sera rendue le lundi 5 décembre dans l’affaire Trezeguet

Ce samedi matin, le Standard, Mouscron ainsi que Joeri Van de Velde et ses assistants ont été reçus devant le bureau d’arbitrage de l’Union belge durant près d’1h30. L’arbitre a à nouveau reconnu son erreur commise lors du match entre le Standard et Mouscron. Joeri Van de Velde avait adressé une deuxième carte jaune, synonyme de rouge, à Trezeguet. L’incident s’était produit à la 81e minute. Trezeguet avait été exclu à tort pour une faute sur Ibrahima Cissé, commise en réalité par Luka Stojanovic.

Le lendemain de la partie, la carte rouge de Trezeguet avait été annulée, et une carte jaune avait été attribuée à Stojanovic. L’Excel a cependant estimé que l’erreur d’arbitrage a gravement modifié le bon déroulement de la rencontre.

Mouscron souhaite donc vouloir faire rejouer la partie. Le bureau d’arbitrage de l’Union belge rendra sa décision dans cette affaire le lundi 5 décembre prochain. Les Hurlus sont déjà prêts à interjeter appel si la rencontre ne peut pas être rejouée.