NBA: Nowitzki écoeure Oklahoma

L’ailier-fort texan a réussi 48 points et les Mavericks ont battu le Thunder 121-112 dans la première rencontre de la finale. Si Nowitzki fut excellent dans le jeu en rentrant 12 de ses 15 tirs au panier, ce sont ses 24 lancers francs tentés et réussis qui ont eu raison des espoirs des visiteurs.

Non content d’établir un record de points marqués cette saison en play-offs, l’Allemand est entré dans l’histoire statistique de la NBA avec ses passages sur la ligne des lancers francs. Avant lui, Paul Pierce détenait le record avec 21 lancers transformés consécutivement dans un match de play-offs (en 2003 contre Indiana). Nowitzki n’a toutefois pas battu son record de points personnels dans un match de fin de saison (50 contre Phoenix en 2006).

Les Texans n’ont visiblement pas manqué de rythme malgré neuf jours de repos consécutifs à leur victoire expéditive 4-0 aux dépens des Lakers champions en titre au tour précédent. Ils comptent désormais 6 victoires en autant de rencontres à domicile dans ce tour final.

Mardi, ils ont aussi pu bénéficier des apports des petits JJ Barea et Jason Terry qui ont aligné 21 et 24 points.

La star d’Oklahoma City Kevin Durant a été loin d’être mauvais puisqu’il a inscrit 40 points (10/18 et 18/19 aux lancers francs) et capté 8 rebonds. En revanche, l’autre champion du monde d’OKC, Russell Westbrook est passé à côté de son match, ne convertissant que 3 tirs sur 15. Heureusement aux lancers francs, il a sauvé la mise (14/18). Toutefois, c’est clairement en défense que le Thunder a cédé.

Oklahoma City a mené de 9 points au début du 2e quart (23-32).

C’est une séquence 16-1 réussie par les Mavs qui a lancé définitivement Dallas, le marquoir évoluant de 39-45 à 55-46 peu avant la pause.

Le 2e match de la série, disputée au meilleur des 7 rencontres, se jouera jeudi toujours à Dallas.