Un faux compte Twitter DSK: "Anne, ne prends pas la Porsche..."

Ce faux compte Twitter a en fait été créé bien avant les ennuis judiciaires de Dominique Strauss-Kahn, accusé d'agression sexuelle aux Etats-Unis. Il plaisantait déjà... en mars dernier sur le côté libertin du socialiste:

"Anne, comme c'est la journée de la femme, je rentrerai un peu plus tard ce soir. Tu sais, les célébrations..."

Mais depuis la révélation de son arrestation, celui qui est derrière le compte s'en donne à coeur joie, à coups de vacheries en 140 caractères. Extraits choisis:

"Anne, quand tu viendras me chercher à la sortie de la prison, ne prends pas la Porsche, stp. Je t'expliquerai. Bisous. #LTfromRikers"

"De ma cellule, j'ai eu droit à un coup de fil. J'ai choisi un 0800 cochon"

"Elle plairait pas trop à Laurent Blanc ma prison. #quotas #LTfromRikers"

Deux choses sont sûres: celui qui est derrière ce compte maitrise tout autant l'info que les codes Twitter... et il a de l'humour. Certes un peu noir mais bon...