Déjà des moules de Zélande ce week-end à la Côte belge

Le prix indicatif sur la digue pour un kilo de moules élevées en culture suspendue sera de 17 à 20 euros, indique jeudi le quotidien Het Laatste Nieuws.

“Il s’agit bien de moules élevées en culture suspendue”, précise Eddy Verburgh du restaurant “Le Grand Café” à Blankenberge, qui les servira dès vendredi.

La culture suspendue des moules ne représente toutefois qu’une petite partie de la totalité de la production de moules de Zélande. Ces moules sont chaque année disponibles plus tôt que les moules cultivées sur fond de mer, “mais même pour les moules en culture suspendue les premières arrivent très tôt cette année”, explique M. Verburgh.

“En raison du beau temps de ces derniers jours il y a davantage de plancton en mer et cela représente une nourriture supplémentaire pour les moules en culture suspendue.” Il faudra toutefois encore attendre pour déguster les vraies moules de Zélande, qui l’an dernier avaient fait leur apparition dans les casseroles le 3 juillet.