Echange musclé entre Jankovic et Mehdi Bayat sur le plateau de La Tribune: "Nous avons tout fait pour calmer les esprits. Chez vous, par contre..."

Ambiance électrique hier sur le plateau de La Tribune au moment d’évoquer les incidents ayant émaillé la rencontre entre Charleroi et le Standard, arrêté pour rappel après 65 minutes de jeu ce dimanche 4 décembre alors que le score était de 1-3 en faveur des Liégeois.

L’échange entre Mehdi Bayat, administrateur général du Sporting de Charleroi, et Aleksandar Jankovic, entraîneur du Standard, s’est durci au moment où ce dernier a affirmé qu’à l’inverse des Carolos, les Liégeois avaient fait leur «  devoir  » en allant à la rencontre des supporters afin de les calmer. Ce qui n’a évidemment pas manqué de faire réagir Mehdi Bayat.

Jankovic : «  Le capitaine, le gardien et l’entraîneur du Standard ont tout fait pour calmer les esprits, et le message est passé. De l’autre côté, je n’ai pas vu quelqu’un qui a essayé d’en faire de même. Nous, on a fait notre devoir. Le côté sportif du Standard a tout fait pour calmer les esprits. On a fait notre devoir. Ne me dites pas que vous êtes pénalisés avec la sanction de zéro point, parce que nous n’aviez quand même que zéro point sur le terrain. »

Bayat : «  Coach, on avait trente minutes pour changer le match sur le terrain ! »

Jankovic : «  Super, on les joue demain les trente minutes ! Ou après-demain !  »

Bayat : «  Si le règlement me le permet, pas de problème. Mais je ne peux pas. La loi, c’est la loi, coach.  »

Jankovic : «  Ne me parlez pas de règlement, je parle de l’aspect sportif. Dites-moi que vous voulez terminer le match sur le terrain ! Vous jouez demain ? »

Bayat : «  Avec plaisir si le règlement me le permet.  »

Jankovic : «  Voilà, c’est ça le foot. »

Bayat : «  Mais il y a des lois à respecter. On ne met pas des gens en prison comme cela (Aleksandar Jankovic proposait de pénaliser les fauteurs de trouble, NDLR). Il y a des règlements ! Je pense sincèrement que depuis que je suis en fonction en Belgique, j’ai beaucoup fait avancer le football belge. »