Pas assez d'informations wallonnes dans les médias flamands selon le CD&V, la N-VA et le Sp.a

En dépit de la globalisation, des études ont montré que les médias flamands s'intéressent de moins en moins aux informations internationales. Les trois partis déplorent cette évolution dans un projet conjoint de résolution. Ils y plaident pour davantage d'information étrangère, "et plus spécifiquement concernant le Sud, l'Union européenne et même la Wallonie". 

Les auteurs du texte pressent le gouvernement régional de prendre des mesures, par exemple en soutenant l'agence de presse alternative IPS ou la publication MO*. L'exécutif pourrait aussi insister auprès des rédactions pour que les départements internationaux ou européens soient développés, selon eux.