Boire du vin blanc favorise le cancer de la peau

Une nouvelle étude publiée dans the American Association for Cancer Research journal démontre que ceux qui boivent de l’alcool régulièrement ont 14% en plus de risque de développer un mélanome que ceux qui consomment peu ou pas d’alcool.

Et lorsqu’on ne vit pas à un endroit où on est régulièrement exposé au soleil mais qu’on boit au moins 20 grammes d’alcool par jour, on a 73% de risque en plus de développer un cancer de la peau.

L’étude est particulièrement sévère avec ceux qui aiment le vin blanc. Les chercheurs ont comparé le risque d’avoir un mélanome lors de la consommation régulière de différents types d’alcools. Et c’est ceux qui boivent du vin blanc régulièrement qui seraient le plus exposés au risque de développer un cancer de la peau. Ils auraient 13% de risque en plus que ceux qui boivent du vin rouge, de la liqueur ou encore de la bière.

La recherche contient toutefois ses limites. Les scientifiques ne sont pas certains de la raison pour laquelle l’alcool aurait un lien avec le développement du cancer de la peau. De plus, l’étude regroupait très peu de personnes de couleur. Il n’est donc pas sûr que les résultats s’appliquent également à eux.