La défense surprenante d’un prévenu liégeois: "Je l’ai frappé car il a fait rétrécir mon zizi"

Les faits s’étaient déroulés au centre de Liège, place Cathédrale. Le prévenu s’était dirigé vers la victime qui était assise sur un banc et l’avait frappée avec le manche d’un couteau. La victime avait subi une incapacité après ces faits de coups et blessures.

Renvoyé devant le tribunal pour répondre des faits, le prévenu a livré des explications surprenantes sur les raisons qui l’ont conduit à agresser la victime. «Il m’a ensorcelé en utilisant contre moi de la magie noire. Il a fait rétrécir mon zizi», a annoncé le prévenu au juge.

Le parquet a requis une peine de 10 mois de prison ferme contre le prévenu. Le jugement sera prononcé le 25 janvier.