Saint-Josse: des riverains choqués par l’arrestation de jeunes illégaux

« Je ne comprends pas. Ces deux jeunes étaient très impliqués dans des associations locales. Ils étaient en procédure de régularisation. Ils avaient officialisé leur adresse », assure Charles Vandervelden, le directeur de l’association La Ruelle. Les deux jeunes étaient connus dans le quartier pour leurs actions de bénévolat ainsi que leur implication dans plusieurs projets communaux.

« Lounsény Koné a effectué un stage dans les locaux de notre ASBL et il a également participé à la Zinneke Parade  », confie le directeur. Au-delà de l’arrestation de deux de ses voisins, le directeur a surtout été choqué par la manière employée par les policiers. « Ils ont été arrêtés vers 5h et la police a ensuite effectué des fouilles dans tout le bâtiment. Ils frappaient aux portes jusqu’à ce que les familles ouvrent », assure-t-il. Du côté de la police, on n’a signalé aucun accident. « L’Office des étrangers a mené une vaste opération dans la commune, mais il y avait aussi des policiers de Saint-Josse en renfort », explique Audrey Dereymaeker, la porte-parole de la zone Nord.

«  5 personnes ont été arrêtées sur tout le territoire. Il n’y a pas eu de perquisition. Mais la présence de plusieurs policiers a pu créer un ressenti de peur, auprès des voisins », assure la porte-parole. Béatrice Meulemans, l’échevine en charge de la cohésion sociale qui est une voisine des deux Guinéens s’interroge également sur les méthodes employées ce lundi. « Le bourgmestre n’a pas été informé de l’opération. Ils ont perquisitionné tout l’immeuble. Je connaissais bien ces deux jeunes. Ils militaient pour de nombreuses associations », assure-t-elle.

Les deux jeunes ont été placés en centre fermé et le retour de Lounsény Koné est déjà planifié pour le 28 décembre. « Ils profitent de la période car il y a beaucoup de personnes qui sont en congé, regrette Béatrice Meulemans. Pour soutenir les deux jeunes, une manifestation aux bougies a été organisée hier soir sur la place communale de Saint-Josse.