Il accroche son chien avec des pinces à linge et s’en vante sur Facebook

Très vite, les réactions ont commencé à pleuvoir. Le jeune homme s’est fait insulter et menacer via internet.

Des gens ont aussi demandé à l’association de protection animale du coin de mener une enquête. Un groupe s’est créé sur Facebook, “ Jerzon Senador animal abuser ”.

Jerzon a compris sa bêtise. Il a demandé pardon sur Facebook et promis qu’il ne recommencerait pas. On ne sait pas si cela suffira...