Il faut encore convaincre les ayants droit d’Hergé: éditer "Tintin et le Thermozéro", le rêve de Benoît Mouchard

> Benoît Mouchart, Casterman attend beaucoup de la sortie aujourd’hui de la version colorisée de «Tintin au pays des Soviets. Où sont passés les 300.000 exemplaires édités?

«Entre 60 et 70 mille exemplaires sont partis pour la Belgique. La version normale a été imprimée à Luçon, en Vendée. Par l’imprimerie Pollina. Les 50.000 exemplaires de la version de luxe sont sortis d’une imprimerie anversoise. La France est le pays où il y aura le plus d’exemplaires mis en vente. Ce qui est normal, vu la population qui est plus nombreuse. Mais, proportionnellement, la Belgique est en tête. Cette version sort aussi en Suisse, au Québec et dans d’autres pays où on parle le français. La FNAC est le partenaire qui a commandé le plus d’exemplaires: 60.000».

Le grand souhait de Benoît Mouchart

«J’ai un souhait depuis que je suis arrivé chez Casterman mais je ne suis pas encore parvenu à convaincre les ayants droit d’Hergé. J’aimerais éditer, un peu comme on l’avait fait pour « Tintin et l’Alph’Art », les 8 planches de « Tintin et le Thermozéro », un autre album qui n’a pas été terminé par Hergé.

Découvrez l’intégralité de cette interview exclusive sur notre édition digitale (premium) gratuitement pendant un mois.