Rafaella Witsel: "J’ai l’impression qu’il peut moins vite nous arriver quelque chose en Russie qu’en Belgique"

Dans les colonnes du magazine de Het Laatste Nieuws, Rafaella Witsel se soucie de la sécurité de sa famille : « Je me suis toujours sentie en sécurité avec Axel à Saint-Pétersbourg. J’ai l’impression qu’il peut moins vite nous arriver quelque chose en Russie qu’en Belgique. Les Russes ont une mentalité différente : le peuple et les autorités sont plus durs. »

Axel la rassure : « Nous ne devons pas avoir peur, notamment du terrorisme. Je me suis rendu à Zaventem après les attentats avec Marc Wilmots, Vincent Kompany et Nicolas Lombaerts, pour écouter les victimes. La vue de l’aéroport dévasté était horrible, mais tu peux toujours prendre le mauvais vol ou te retrouver au mauvais endroit au pire moment, c’est une réalité avec laquelle nous devons vivre ».