Les yeux arrachés à Ixelles: nouvelle manif de soutien

Les manifestants demandent en premier lieu justice pour Liban Moustapha Hassan. L’auteur présumé a été appréhendé par la police. Les proches de Liban Moustapha Hassan espèrent que toutes les personnes qui ont participé à son agression répondront de leur participation devant la justice. « Nous faisons confiance à la justice belge », assure Hassan Abdillahi Robleh, secrétaire général du MJO (Mouvement des Jeunes de l’Opposition) Europe. Il dénonce par ailleurs des menaces sur d’autres membres du mouvement politique, dont Liban Moustapha Hassan était le coordinateur. « Depuis que nous manifestons notre soutien à Liban, la légitimité de notre mouvement est remise en question et des jeunes de MJO Europe sont victimes d’intimidations diverses. »

MJO Europe est opposé au régime du président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh, réélu pour un quatrième mandat successif de 5 ans en avril dernier. L’agression de Liban Moustapha Hassan est liée à des distensions au sein de l’opposition djiboutienne.