Batirama à Tournai: un président de salon heureux mais...

Jean-Louis Deghoÿ s’est livré à Nord-Éclair en plein salon Batirama. Il n’a pas sa langue en poche

Vous sentez la souffrance du secteur de la construction ?

« Bien sûr mais les mentalités commencent à changer. On constate une tendance à revenir vers les produits locaux. cela a commencé par les produits de bouche et les produits de la construction et de la rénovation suivent la même vague, avec un peu de retard. »

Qu’est-ce qui vous motive à organiser ce salon ?

« J’ai toujours été passionné par le monde économique et mon leitmotiv est de faire prospérer le commerce régional . Je suis aussi passionné par l’immobilier et je m’intéresse à toutes les évolutions techniques et technologiques ».

Une interview complète à découvrir dans notre édition dominicale ou sur notre édition numérique