Kim Jong-Nam tué par un agent neurotoxique très puissant

Le demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord a été assassiné avec un agent neurotoxique très puissant utilisé comme arme chimique, a annoncé vendredi la police malaisienne, après la spectaculaire attaque le 13 février contre Kim Jong-Nam. Le poison utilisé par les assaillants était l’agent neurotoxique VX, indolore, inodore et hautement toxique, a précisé la police en présentant les résultats d’une analyse toxicologique préliminaire. Des traces de VX – classé comme une arme de destruction massive par les Nations unies – ont été retrouvées dans des échantillons prélevés sur le visage et les yeux de Kim Jong-Nam. Des images de vidéosurveillance de l’attaque perpétrée à l’aéroport de Kuala Lumpur montrent que Kim Jong-Nam a été approché par deux femmes qui semblent lui projeter quelque chose au visage. Cet homme corpulent âgé de 45 ans a ensuite été pris en charge par du personnel de l’aéroport et a succombé pendant son transfert à l’hôpital.