La Belgique aux côtés des Britanniques pour combattre le terrorisme, réagit Charles Michel

Le Premier ministre belge Charles Michel a présenté mercredi, sur Twitter, ses condoléances aux Britanniques après l’attaque qui a causé la mort de quatre personnes à Londres, dont l’assaillant et un officier de police. Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders se dit également « choqué par l’attaque terroriste de Londres qui a causé beaucoup de souffrances humaines », un an jour pour jour après les attentats commis à Bruxelles. La Belgique continuera de s’impliquer au niveau international pour la lutte commune contre le terrorisme, ajoute-t-il. L’assaillant de Londres a lancé sa voiture sur la foule devant le Parlement, mercredi après-midi, avant de poignarder un policier et d’être blessé par la police. Les services antiterroristes estiment pour le moment qu’un seul homme est impliqué dans l’attaque considérée comme terroriste.