Gabriele Del Grande, le journaliste italien détenu en Turquie, entame une grève de la faim

«Je n’ai pu téléphoner qu’après plusieurs jours de protestations», explique Gabriele Del Grande. «J’entamerai ce soir une grève de la faim et j’appelle tout le monde à se mobiliser pour que mes droits soient respectés. Mes documents sont en ordre, mais ils ne me permettent pas de choisir un avocat et ne m’ont pas dit quand ma détention prendrait fin

Gabriele Del Grande se trouvait dans la province d’Hatay, à proximité de la Syrie, lorsqu’il a été interpellé par les autorités. Les raisons de sa détention ne sont pas connues. Le natif de Lucca est notamment l’auteur du blog Fortress Europe et de plusieurs ouvrages traitant de la crise des migrants.

Le ministre italien des Affaires étrangères Angelino Alfano a indiqué mardi que «tous les canaux» avaient été activés pour libérer Gabriele Del Grande.