Leonardo négocie avec le PSG mais "il y a tant de choses à discuter"

Le Brésilien a confirmé lors d'une conférence de presse à Milan qu'il avait commencé à discuter d'une éventuelle venue au PSG "il y a quatre jours" avec les responsables de Qatar sports investments (QSI), entité qui vient d'entrer à 70% dans le capital du club parisien. 

"En France, on dit +Leonardo, il arrive, il n'arrive pas...+. Mais j'ai parlé avec les dirigeants (qataris du PSG) et il y a tant de choses à voir, à discuter, je ne sais pas combien de temps cela va durer", a détaillé le Brésilien, ancien joueur du PSG (1996-97). Vendredi, l'Inter Milan avait officiellement libéré Leonardo, son entraîneur la saison passée, sur le mode d'une rupture de contrat à l'amiable. 

"Moratti (président de l'Inter Milan) m'a traité comme un fils, a expliqué Leonardo. Une possibilité s'est ouverte, et je disais +je ne peux pas partir de l'Inter+ et une demi-heure après je l'ai raconté à Moratti. Il m'a vu comme un fils et m'a parlé comme un fils. Il me connaît, il sait ce que je veux". 

Les nouveaux actionnaires qataris du club parisien ont pour l'heure juste évoqué des discussions avec Leonardo, confirmant à leurs postes Robin Leproux, président du club, et Antoine Kombouaré, entraîneur.