Maître Olivier Martins: "Ce que j’ai subi, ce qu’ils ont fait subir à ma femme, à mes enfants, à mes proches, c’est irréparable"

Inculpé du chef de membre d’une organisation criminelle, Maître Olivier Martins a été incarcéré une semaine à la prison de Saint-Gilles avant d’être placé ensuite une semaine sous bracelet électronique. Dans les colonnes de l’Echo, il assure une fois de plus qu’il est innocent : « Je ne serai même pas apaisé quand j’obtiendrai un non-lieu, car je ne peux pas imaginer d’autre décision, vu que je suis totalement innocent », explique-t-il. « Ce que j’ai subi, ce qu’ils ont fait subir à ma femme, à mes enfants, à mes proches, c’est irréparable ».

L’avocat pénaliste revient également sur ce 14 mars, le jour où il a compris ce qui lui arrivait : « Je n’oublierai jamais cette date de ma vie. Je suis réveillé par des coups de sonnettes du magistrat instructeur Michel Claise, il débarque avec 20 policiers et deux greffiers. » La cavalerie lourde. « Je vais dire les choses comme elles sont : c’est un véritable viol qu’on subit à ce moment-là. On pénètre chez vous contre votre volonté ; vous êtes spectateur et c’est d’une violence inouïe. À ce moment-là, je suis traité comme un criminel de grand chemin. On arrive chez moi, en 2017, pour des faits qui se sont déroulés trois ans auparavant et le juge espère trouver quelque chose », peut-on lire sur l’Echo.