Adoptions suspectes d’enfants congolais: le parquet enquête sur l’ensemble des adoptions provenant de l’orphelinat Tumaini

En novembre 2015, onze enfants orphelins congolais sont arrivés en Belgique. Trois d’entre eux, déclarés comme orphelins, avaient une fausse identité et ont encore des parents biologiques dans leur pays d’origine. Les cas de ces trois enfants seront examinés devant le tribunal de la famille.

Le parquet fédéral va lancer une enquête concernant les huit autres dossiers d’adoption et se penchera également sur toutes les adoptions congolaises qui ont été effectuées depuis le début de la collaboration avec l’orphelinat en 2012.

Il n’est actuellement pas encore possible de déterminer le nombre de dossiers qui seront examinés. Mais Julienne Mpemba, qui dirigeait l’orphelinat, a laissé entendre aux enquêteurs que «trente à quarante» enfants avaient été livrés à des parents d’adoption en Belgique et aux Etats-Unis.