Dix-sept arrestations lors d’une importante opération anti-drogue belgo-néerlandaise

Une plantation de cannabis a également été mise au jour. Selon le parquet d’Anvers, le dossier implique plusieurs organisations criminelles reliées entre elles par ces suspects.

L’enquête, menée sous la direction d’un juge d’instruction anversois, en collaboration avec le parquet national néerlandais, est ouverte depuis l’automne 2014 et vise des bandes qui seraient actives dans un trafic de drogue à grande échelle en provenance d’Amérique du sud à destination de la Belgique et des Pays-Bas. La drogue transiterait via les ports d’Anvers et de Rotterdam.

Les suspects visés sont, selon le parquet, essentiellement de nationalité néerlandaise, serbe, monténégrine, bosnienne et albanaise.

L’opération menée mardi a mobilisé 85 agents belges et 300 agents néerlandais. Dix-sept suspects ont été arrêtés: quatre en Belgique et 14 aux Pays-Bas. Onze de ces suspects font l’objet d’une demande d’extradition vers la Belgique.