Piégé par un canular téléphonique, Richard Virenque s'énerve et menace (document audio)

Le canevas du "piège" était de proposer à Virenque de doubler la voix de Pinocchio dans un dessin animé. "Il y a quelques années, vous nous aviez séduits dans un numéro de menteur": tel est le genre de message distillé par l'animateur pour appuyer sa demande.

Là-dessus, Virenque se lache. "Dans quelques heures je saurai qui tu es. Je ne sais pas si tu sais la puissance que je peux avoir, mais les insultes que tu viens de me donner ça va te coûter très cher.", fait-il, remonté comme un coucou. Le tout avec quelques mots pas piqués des vers...