Des scouts de Mons au secours d’un village antique italien

Quand les intempéries frappent le pays c’est sur les orteils du pied italien qu’elles marchent. C’est Pentedattilo qui tremble!

Aurélie Maingain, chef de la troupe des pionniers de Mons (entre 16 et 17 ans) fait le bilan de l’expérience vécue sur place: “ La restauration des maisons et de leurs intérieurs en tant que telle arrive à son terme dans le village. Nous avons donc plutôt travaillé aux aménagements: débroussailler, créer des sentiers, creuser des tranchées,... ”

Même si le village n’est pas encore un grand centre touristique, tout est mis en place pour que la vie revienne dans ce vieux village à flanc de montagne. Quatre personnes seulement habitent de façon permanente dans le village. Plusieurs initiatives sont toutefois en route pour attirer les touristes: des boutiques artisanales et un festival du court-métrage avec des projections dans les anciennes maisons