USA - Dette: Obama affirme être engagé dans une partie de "poker à haut risque"

M. Obama, qui a une nouvelle fois appelé vendredi matin les élus à un compromis, à quatre jours de la date après laquelle les Etats-Unis risquent un défaut de paiement, s'est ensuite rendu en convoi au palais des Congrès de Washington pour une annonce sur les normes de consommation des voitures particulières aux Etats-Unis à l'horizon 2025. 

Après l'événement, le président a sacrifié au rituel d'un bain de foule, et un spectateur l'a interpellé, affirmant que M. Obama avait promis de jouer au poker avec lui. "J'ai déjà une partie de poker à haut risque sur les bras à l'heure qu'il est", a répondu M. Obama.

Plus tôt à la Maison Blanche, M. Obama avait souligné l'urgence de la situation et appelé les Américains à "maintenir la pression" sur leurs élus à Washington pour qu'ils trouvent une solution rapide à
la crise actuelle.