Entre 3 mois et 3 ans de prison pour avoir fait l’amour en voiture sur la place du village

La Cour de cassation italienne a décidé de fixer des limites à l’évolution des moeurs en Italie en confirmant lundi une condamnation pénale à l’encontre d’un couple qui s’était lancé dans des effusions nocturnes sur la place centrale d’un village du nord du pays.

Le couple avaient demandé à la Cour de Cassation de ramener leur peine à une simple amende pour actes obscènes ou à une sanction encore plus réduite pour actes contraires à la décence.

Mais la Haute Cour a confirmé la condamnation pénale dont ils avaient écopé, comprise entre trois mois et trois ans de prison, estimant qu’ils ont “de manière certaine” commis un attentat à la pudeur.

La tradition de s’embrasser, voire davantage, dans l’habitacle d’une automobile a été immortalisée par de nombreux films italiens et a contribué au mythe de la pourtant minuscule et peu commode Fiat Cinquecento.