Pour pouvoir jouer aux jeux vidé o en ligne, un couple de Chinois vend ses trois enfants

Selon le journal Saxiang City News repris par le site ABC News, les jeunes gens (tous deux ont moins de 21 ans) se sont rencontrés en 2007 dans un cyber-café et sont liés par leur passion, voire obsession, pour les jeux vidéo en ligne.

Un an plus tard, le couple accueille son premier enfant, un garçon. Au bout de quelques jours, ils laissent déjà le bébé seul chez eux pour aller jouer dans un cyber café distant de 30 km.

En 2009, Li Lin et Li Juan donnent naissance à leur deuxième enfant, une petite fille. L’idée leur vient alors de la vendre afin de récolter de l’argent pour satisfaire leur addiction aux jeux en ligne. Ils en reçoivent environ 350 euros, une somme vite dépensée. Et vendent alors leur premier enfant, pour lequel ils ”obtiennent ”3.200 euros, c’est-à-dire à peu prêt 10 fois plus.

Lorsqu’ils ont un troisième enfant, un garçon à nouveau, ils poursuivent dans la même voie et le vendent aussi pour la somme de 3.200 euros.

Finalement la mère du jeune homme, lorsqu’elle découvre ce que son fils et sa petite amie ont fait, les dénonce aux autorités .

Lorsque la police leur a demandé si leurs enfants leur manquaient, les ”parents ” ont répondu: ”Nous ne voulions pas les élever, juste les vendre contre de l’argent ”.

Et, manifestement, le couple n’avait pas conscience d’enfreindre la loi.