Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 15 août

Le procès de l’ex-ministre de l’Intérieur Habib el-Adli et de six hauts responsables de la police a, lui, été ajourné à jeudi.

L’hôpital désigné par le magistrat pour accueillir l’ex-président est le Centre médical international, près du Caire. Ahmed Refaat a donné son accord pour qu’un cancérologue suive M. Moubarak “à chaque fois qu’il en aura besoin”, comme l’avait demandé la défense.

Par ailleurs, soixante-et-une personnes ont été blessées mercredi à la suite de heurts qui opposaient partisans et opposants au président égyptien déchu, ont indiqué des sources hospitalières. Les échauffourées ont eu lieu juste devant le bâtiment où se déroulait le procès d’Hosni Moubarak, accusé de meurtre de manifestants et corruption.

Cinquante personnes ont été soignées sur place tandis que onze autres ont été emmenées vers des hôpitaux voisins.