Une fillette qui s’est fait couper les cheveux dit avoir été agressée pour éviter l’engueulade

En Allemagne, une fillette avait couru chez une voisine à Hanovre en affirmant qu’un cambrioleur était entré dans sa maison, l’avait menacée avec des ciseaux et exigé qu’elle le suive. Ses propos ont semblé tellement crédibles que la voisine a alerté la police.

Quelques heures plus tard, la fillette a avoué avoir inventé l’histoire de toutes pièces. En jouant dans la cave familiale, la fillette et son frère avaient découvert des ciseaux et s’étaient amusés à se couper les cheveux.