Eneco Tour: Philippe Gilbert est prêt à se mesurer à Boasson-Hagen

Philippe Gilbert a terminé 8e du prologue de l’Eneco Tour, lundi à Amersfoort. Il n’a cédé que 15 secondes au vainqueur du jour l’Américain Taylor Phinney. Un résultat qui satisfait le champion de Belgique. “ Ce n’est pas ma spécialité, ni le style de parcours que j’affectionne. Je pouvais difficilement espérer mieux ”, a confié le Remoucastrien. “ J’ai bien divisé ma course. Nous devions rouler face au vent dans les premiers kilomètres. Bien qu’ayant donné le maximum, j’ai à peine atteint une moyenne de 45 km/h. Ce n’est que dans le dernier kilomètre que j’ai eu le vent dans le dos. Dans la première moitié, il y a eu aussi beaucoup de rond points. Mais je suis content de ma 8e place et de mon retard sur le vainqueur. Le résultat ouvre des perspectives. Nous verrons ce que vaut Taylor Phinney dans les côtes ardennaises et du Limbourg néerlandais. La victoire finale n’est pas une obsession. Je suis là surtout pour inscrire des points au classement du World Tour. Parce qu’il y a encore un contre-la-monte de près de 15 km, je donne plus de chances de victoire finale à Edvald Boasson Hagen. Mais je suis prêt à me mesurer au Norvégien.