Décès d’Hélène Rochas, ex-mannequin, patronne de la maison Rochas

“C’est la fin d’un mythe, d’une époque. C’était la muse de l’un des grands couturiers, la dernière à rester vivante de cette époque”, a indiqué vendredi à l’AFP un responsable de la maison Rochas.

Amie de Françoise Sagan, proche d’Yves Saint-Laurent, Hélène Rochas, dont Andy Warhol avait fait le portrait en 1975, a beaucoup fréquenté les milieux artistiques, organisant de somptueux bals et des fêtes fabuleuses avant de se retirer ces dernières années de la vie publique.

Décédée le 6 août, ses obsèques ont eu lieu vendredi “dans la plus stricte intimité”, ont précisé ses enfants Sophie et François à l’AFP.

Née en 1927, Hélène Rochas est mannequin et est toute jeune, encore mineure, quand elle rencontre sous l’Occupation Marcel, célèbre couturier des années 30 à 50.

Réputée l’une des plus jolies femmes de Paris, sourire enchanteur et regard bleu vif, cette beauté délicate épouse le fondateur de la marque de parfums et de couture en 1944. Elle n’a que 17 ans.

Son Pygmalion, qui lui impose notamment sa coiffure aux épaules, lui dédie le parfum “Femme”, créé pour elle comme cadeau de mariage.

Dans son flacon-amphore dessiné par Lalique, le parfum a connu un vif succès et une longue carrière.