Le classement de la honte: l’incroyable 46e place mondiale de la Belgique en matière d’état des routes!

Dans son « Rapport mondial de compétitivité 2017-2018 », le Forum économique mondial a évalué le paysage de la compétitivité de 137 pays fournissant un aperçu unique des facteurs de leur productivité et de leur prospérité. Pour établir les différents classements, cette fondation se base sur l’Indice mondial de la compétitivité. Il attribue une note comprise entre 1 et 7 aux pays.

Le souci, la Belgique est loin de répondre aux attentes espérées concernant la qualité de ses routes. Dans cette matière, en 2017, nous sommes 46e sur les 173 pays analysés avec une note de 4,5 sur 7. C’est bien loin du top 3 composé par les Émirats Arabes Unis, Singapour et la Suisse. D’autres nations plus surprenantes sont également bien loin devant nous. C’est le cas du Chili, de la Namibie, de l’Équateur et du Rwanda. Dans l’imaginaire collectif, ces populations disposent de voiries bien moins correctes que celles des Belges.

> Le classement complet - Autre coup dur pour nos politiques: nos voisins trônent tous dans le top 20

>Mais le pire n’est pas là : il s’agit d’un véritable frein pour notre économie.

>Carlo Di Antonio, le ministre wallon de la Mobilité, prêt à agir

>Touring et Vias étonnés de ce résultat : «Il faudra du temps pour rattraper notre retard»