Négociations: la première réunion plénière a commencé à 17h30 vendredi

Dans la nuit du 21 au 22 juillet, les présidents du CD&V, Open Vld, sp.a, Groen!, PS, MR, cdH et Ecolo ont convenu de commencer des négociations par l'institutionnel. Le trêve estivale passée et un premier tour de bilatérales achevé, ils se sont retrouvés tous ensemble vendredi pour entamer de véritables négociations de fond, les premières depuis l'échec de la mission de préformation d'Elio Di Rupo il y a un an.

A leur arrivée, plusieurs participants ont dit espérer retrouver le bon climat qui régnait le 21 juillet. Certains se sont montrés très discrets ou n'ont fait aucun commentaire. "Enfin!", s'est contentée de dire la vice-première ministre Laurette Onkelinx qui représente le PS, accourant vers la présidence de la Chambre pour ne pas arriver en retard. Dernier à être reçu en bilatérale, vendredi après-midi, le président de Groen!, Wouter Van Besien, a dit la disposition des Verts à faire partie d'un gouvernement. "Je ne suis pas un chaud partisan d'un gouvernement où il y a plus de partis que nécessaire", a souligné le président de l'Open Vld, Alexander De Croo, en réponse à une question sur la participation de huit partis à un gouvernement.