Pukkelpop: le bilan reste à 5 morts, 4 victimes identifiées

Cinq personnes ont perdu la vie à la suite de la tempête qui a touché le festival et dix autres personnes ont été grièvement blessées. 140 personnes ont dû recevoir des soins.

Quatre des cinq victimes ont été identifiées. Il s’agit d’une jeune fille de 21 ans de Hamme, d’un jeune couple d’une vingtaine d’années de Beringen et d’un trentenaire de Rijkvorsel.

La bourgmestre était sur le festival lorsque l’orage a commencé à dévaster une partie du site. Elle précise qu’elle a immédiatement compris qu’il y aurait des blessés voire des morts vu la violence des intempéries. Elle a donc directement pris des mesures pour établir un centre de crise.

La bourgmestre a rejeté les critiques selon lesquelles on aurait pu prévoir un tel orage sur le site. L’IRM avait en effet lancé une alerte générale orange pour le pays. Personne n’aurait pu prévoir que les intempéries allaient être les plus violentes juste au dessus du Pukkelpop, a-t-on encore précisé.

Pour Hilde Claes, l’annulation du festival a été la “bonne décision”. Elle a aussi rajouté samedi qu’elle ne savait pas encore si le Pukkelpop avait un avenir. On devrait en savoir plus durant les prochains mois.