Espagne: un islamiste soupçonné d'avoir voulu empoisonner le réseau d'eau

Selon le juge, des textes publiés par Abdellatif Aoulad Chiba, âgé de 36 ans et soupçonné de liens avec Al-Qaïda, sur des sites web jihadistes, "expriment de manière claire et explicite son désir de mener un attentat visant 'les infidèles' en empoisonnant les réserves d'eau destinée à la consommation humaine"

Ces attentats auraient été commis "en particulier dans les dépôts qui fournissent de l'eau aux campings ou aux complexes touristiques", selon le texte du juge anti-terroriste Fernando Grande-Marlaska, du tribunal madrilène de l'Audience nationale. Ces attaques auraient eu lieu "probablement en Espagne, parce c'est le pays où réside (le suspect) et c'est 'un pays d'infidèles'". "L'analyse de ses contributions sur le forum (jihadiste) Al Shumukh met en évidence le fait que son extrémisme et sa détermination à commettre un attentat a augmenté au fil des jours", ajoute la décision de justice.

Selon le juge, "le risque a augmenté lorsque (le suspect) est entré en contact avec d'autres usagers de ce forum qui ont mis à sa disposition différents manuels sur la fabrication et l'utilisation de poisons, de produits toxiques, d'explosifs etc...", répondant à des messages du Marocain demandant de l'aide pour ses projets. "Les textes qu'il mettait en ligne reflètent un plan assez minutieux et conçu à l'avance comme un acte de vengeance pour la mort d'importants chefs terroristes", dont le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden, affirme le texte.

Ben Laden avait été tué dans un raid des forces américaines au Pakistan le 1er mai. Chiba a été arrêté après avoir, tôt le matin du 12 août, donné un coup de téléphone à sa femme espagnole, qui se trouvait à Gérone, dans le nord de l'Espagne, où il semblait lui dire adieu. "Durant la conversation, il n'a pas parlé d'un sujet en particulier qui aurait justifié qu'il l'appelle d'urgence à cette heure", a souligné le juge. "Mais entre les lignes, vous pouvez déceler un besoin d'exprimer son amour dans ce qui semblait être un adieu tacite."

A son domicile, les enquêteurs ont découvert "des archives montrant qu'il a fait allégeance à l'émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), des documents relatifs à des installations d'assainissement des eaux, une encyclopédie sur les poisons, etc..., et d'autres archives incluant une correspondance avec un dénommé Musuli, administrateur de forums jihadistes". Le suspect appelait dans ses interventions sur internet "à commettre des attentats contre des chrétiens et des juifs" et à "tuer les ennemis au coeur de l'Europe et des Etats-Unis... Attaquez leurs maisons, empoisonnez leur eau, faites exploser leurs marchés et les lieux où ils se réunissent", disait-il.

Abdellatif Aoulad Chiba, arrêté mercredi à Linea de la Concepcion, dans le sud de l'Espagne, a été inculpé de plusieurs délits "d'appartenance à une organisation terroriste" et de "conspiration pour assassinat terroriste et pour un délit de collaboration terroriste".