Pukkelpop: beaucoup d'émotions lors de la cérémonie d'hommage aux victimes

Jeunes et moins jeunes se sont retrouvés à l'intérieur d'une église qui s'est révélée trop petite pour contenir la foule. Les participants retenaient difficilement leur émotion et beaucoup étaient en larmes. Certaines personnes ont dû être assistées par les services de secours sanitaires.

Familles et amis des victimes ont pris place au premier rang, accompagnés de l'organisateur du festival, le député flamand Chokri Mahassine. Visiblement très touché, il a été chaleureusement applaudi près la cérémonie. La ministre flamande Ingrid Lieten était également présente.

Une autre cérémonie d'hommage est prévue le jeudi 25 août à 18 heures -une semaine exactement après le drame- dans le centre de Hasselt. Plusieurs groupes joueront de la musique acoustique. Les funérailles de l'une des victimes du drame du Pukkelpop, Marlo Ghys, 20 ans, de Beringen, auront lieu dans l'intimité à l'aula du centre funéraire de Beringen. La victime était l'ami d'une autre victime, Wendy Bürecke, de Ham. Ils ont tous deux été surpris par l'écroulement d'une structure métallique.