Kadhafi est toujours en Libye selon le Pentagone

"Nous pensons qu'il est toujours dans le pays. Nous n'avons pas d'information selon laquelle il aurait quitté le pays", a déclaré le colonel Lapan à des journalistes, sans plus de précision. Les forces loyales au colonel Kadhafi ne contrôlent plus qu'une portion de la capitale où les rebelles ont fait leur entrée samedi soir, mais les affrontements se poursuivaient lundi.

Des combats avaient notamment lieu autour de la résidence du dirigeant libyen à Bab Al-Aziziya, selon un journaliste de l'AFP. Le colonel Kadhafi serait encore dans sa résidence, a indiqué à l'AFP une source diplomatique. Le secrétaire à la Défense Leon Panetta se tient informé de l'évolution de la situation depuis son lieu de vacances et a participé à une conférence téléphonique avec le président Barack Obama dimanche soir, a affirmé son porte-parole George Little. Depuis le début de l'opération de l'Otan, les Etats-Unis se cantonnent à un rôle de soutien aérien, notamment grâce à leurs avions et drones de surveillance, et ont affirmé qu'il n'était pas question d'envoyer des troupes sur le terrain.

Pour le colonel Lapan, cette politique n'a pas changé: "il n'y aura pas de troupes américaines au sol". "Qu'il y ait une mission de transition sous l'égide de l'ONU, de l'Otan ou d'autres, elle n'incluera pas de troupes américaines sur le terrain. Cela ne changera pas notre position", a-t-il déclaré.