Le Coq wallon plus nationaliste que le Lion des Flandres?

“La croissance des drapeaux régionaux wallons est de loin supérieure à la croissance des drapeaux régionaux flamands”, commente Edwin Birnbaum, le CEO de Wollux.

La vente du drapeau wallon enregistre une pointe de vente à 779 pièces en juin 2011 contre 66 en avril 2011 pour le Lion des Flandres.

Au niveau national, 2.786 drapeaux belges ont été vendus entre avril 2010 et juillet 2011.

Après 438 jours sans gouvernement, “la vente de drapeaux nationaux n’a pas souffert de la crise politique. Au contraire, nous avons eu beaucoup plus de croissance dans la vente de drapeaux nationaux que dans celle des drapeaux régionaux”, affirme-t-il.

Le drapeau belge est confectionné pour la première fois le 26 août 1830. En pleine révolution, le journaliste Edouard Ducpétiaux se rend au magasin de tissus de Marie Abts, couturière, pour y commander des drapeaux. Cette dernière confectionne alors les deux premiers drapeaux belges.

Edouard Ducpétiaux se charge alors de remplacer le drapeau français qui flotte sur le balcon de l’hôtel de ville, tandis que le second drapeau est porté par les insurgés dans les rues de Bruxelles comme un emblème destiné à rallier la population belge à la révolution.